Pour nos prochains dossiers, votre avis nous intéresse...

Pour chacune de nos études, nous essayons de construire notre rélfexion au départ de l'expérience et des préoccupations des personnes qui sont confrontées concrètement à la problématique envisagée, dans leur vie quotidienne ou par le biais de leur activité professionnelle.

Toutes vos réactions, courtes ou plus développées sont donc les bienvenues et sont communiquées au groupe de travail chargé de mener à bien la recherche. 


Se réapproprier sa mort

(à paraître en décembre 2017 - clôture du dossier 15/11/2017)

Alors que l’on disait souvent il y a une vingtaine d’années que l’on avait tendance à masquer la mort en la médicalisant (on mourait à l’hôpital), le développement des soins palliatifs et la levée du tabou dont était victime l’euthanasie, ne remettent-ils pas cette dernière étape de la vie à dimension humaine ?

Dans les fins de vie en soins palliatifs comme lors d’euthanasie, les proches sont souvent conviés à accompagner jusqu’au bout le mourant ; l’occasion d’échanger certains gestes, certaines paroles peut-être tues jusqu’alors. Selon vous, cette vision positive correspond-elle à une majorité de fins de vie ou à un milieu privilégié ? L’opposition fréquente soins palliatifs/euthanasie a-t-elle encore un sens ?

Quels services faudrait-il mettre en place pour accompagner les familles ? Services bénévoles ou pris en charge par la collectivité ? Pourquoi ?

Dans un autre registre, que penser des attitudes de certaines personnes qui organisent leur mort, leurs funérailles… qui mettent leurs affaires en ordre ?

Enfin, comment éduquer les enfants au concept tantôt effrayant, tantôt « apaisant » qu’est la mort ?

 

 

 


Le poids des mots

(à paraître en mars 2018 - clôture du dossier 15/02/2018)

A venir...

 

 

Votre témoignage, vos questions, vos réflexions nous intéressent. 

Cela nous aide à préparer nos études.

 

Vous pouvez nous faire parvenir vos réflexions et témoignages:

• par courrier à l'attention de José GERARD, Couples et Familles, rue du Fond de Malonne, 127 à 5020 Malonne
• par courrier électronique à info@couplesfamilles.be   

Merci de préciser vos coordonnées si vous désirez être informés des suites données à votre envoi.

 

Notre boîte aux lettres

Une question vous préoccupe, à titre personnel ou de manière plus globale.
Vous êtes interpellé(e) par certains comportements ou certaines opinions dans la vie relationnelle de vos contemporains.
Vous rencontrez certaines difficultés dans la vie relationnelle ou familiale.

N’hésitez pas à nous la communiquer. Elle sera peut-être à la base de la réflexion d’un de nos groupes de travail. Elle nous permettra peut-être d’engager un dialogue avec vous...

Notre adresse : info@couplesfamilles.be