Dossier NFF n°107 - mars 2014

NFF107-vignette 160x250

On ne parle que de crise, de pertes d’emploi, de menaces terroristes et de conflits... et pourtant on n’a jamais publié autant de livres sur le bonheur et la joie de vivre, les centres de bien-être se multiplient et des formations ou stages de toutes sortes promettent l’accès à la sérénité.

 

Est-ce une manière de se réfugier dans une bulle en attendant le pire, une recherche de la béatitude que l’on n’attend plus de l’au-delà ou la façon d’aujourd’hui de poursuivre la quête éternelle du bonheur qui anime les humains depuis la nuit des temps ?


Les femmes et les hommes sont demandeurs de joie de vivre. Ils y consacrent de l’énergie, du temps, de l’argent. Car le bonheur est devenu un marché, où l’on côtoie le pire et le meilleur, où il est préférable de faire preuve d’un peu d’esprit critique.


A travers de nombreux témoignages et les analyses de divers spécialistes, cette étude invite à s’interroger sur les démarches individuelles mais aussi sur les réseaux relationnels et sociaux susceptibles de favoriser un meilleur bien-être individuel et collectif.

Commander ce dossier

Ce dossier peut être commandé pour la somme de 10 € (+frais de port) aux éditions Feuilles Familiales.

E-mail : info@couplesfamilles.be

Sommaire

Introduction

La situation

  • Un marché du bien-être
  • Plic-ploc avec le sphilosophes...
  • Le bonheur national brut

Au quotidien

  • Une joie qui se cultive
  • Je suis un optimiste...
  • Ma perle précieuse
  • Un basculement
  • Une symphonie
  • Joie et souffrance en résonance

Analyses

  • Dans un camp nazi, la joie de simplement "être"
  • La joie de vivre : à la portée de tous ?
  • La foi rime-t-elle avec la joie ?
  • Quand les relations se font joie

Pistes

  • La fête en couple
  • Pour une culture de la joie de vivre en famille
  • Par delà la souffrance et la mort
  • Les légos, pas seulement pour construire des vaisseaux !
  • Créer... chemin d'équilibre et de joie

Conclusion

Boîte à outils